info-FICC

Informative plattform of International Federation of Film Societies- Féderation Internationalle des Ciné-clubs- Federación Internacional de Cine Clubes

FEDERATION BURKINABE DES CINE CLUBS. UNE UNIVERSITE D’HIVERNAGE POUR MIEUX RELANCER LES CINECLUBS DANS LEURS MISSIONS

MDG : FESPACO Panafrican film festival in Ouagadougou , Burkina FasoAu Burkina Faso, capitale du cinéma africain, le cinéma occupe une place importante dans la vie des citoyens. De plus en plus, beaucoup de jeunes s’y intéressent. Certains se sont réunis au sein de ciné clubs affiliés à la Fédération Burkinabé des Ciné Clubs (FBCC). C’est donc au bonheur de ses membres que la fédération a organisé la première édition de ses universités d’hivernage du 12 au 14 aout 2013.

Doter les jeunes de connaissances nécessaires sur l’histoire du cinéma afin de mieux animer les cinéclubs, tel est l’objectif de cette première édition des universités d’hivernage qui s’inscrit en étroite ligne sur la feuille de route de la Fédération Burkinabé des Ciné Clubs (FBCC). C’est donc une trentaine de participants venants des cinéclubs de la ville de Ouagadougou, des provinces et de la diaspora que la FBCC a réuni dans la cinémathèque du FESPACO pour cette formation. Pendant trois jours successifs, le formateur, monsieur TAPSOBA Clément, président de l’association des critiques burkinabé et conseiller au FESPACO, a parcouru avec ses étudiants de l’occasion, l’histoire du cinéma, les mouvements cinématographiques, les genres cinématographiques et les genres télévisuels. Des projections de textes et de films et des évaluations journalières ont rythmé les séances combien passionnantes pour les jeunes fans du cinéma. Le tout fut couronné par des attestations de participation. A ce sujet quelques participants s’expriment : « La formation était très enrichissante. J’ai beaucoup appris dans le domaine du cinéma, ce qui me permet d’avoir une autre vision du cinéma. Elle avait son lieu d’être », s’écrie hassane NITIEMA. Quant à Isabelle Zio, « je me suis retrouvée en famille et je me suis fait de nouveaux amis ». « Intéressante » certes, mais l’organisation de cette formation a couté beaucoup d’abnégation au Président du comité d’organisation de la première édition et Secrétaire général de la fédération. Se prêtant à nos interrogations, Monsieur L. Casimir YAMEOGO « Cette première édition s’est faite dans des conditions pénibles faute de ressources financière dans la caisse de la fédération», confie t il tout en déplorant « le manque de soutien financier et d’accompagnement de la part des autorités mais surtout du ministère en charge de la culture». Néanmoins, il s’avoue satisfait de l’aboutissement, vu l’implication et la participation aux débats de participants fort bien épris d’amour pour le 7e art. Cette activité était ajoute t-il utile a plus d’un titre. Pour lui, « Doter la jeunesse d’une culture cinématographique qui prenne en compte son histoire, ses différents mouvements et genres…c’est être garant de la sauvegarde de la culture, mais surtout de la contribuer à la formation d’une élite avertie » Cela a sans doute été le facteur qui a vu la participation la diaspora, celle nigérienne en particulier représentée par M. Nitiema Hassane Fulgence, Président de l’association burkinabé des étudiants de l’EMIG qui a pris part a ladite.

Par ailleurs il remercie le FESPACO, partenaire privilégié de la FBCC, la fédération internationale des ciné-clubs(FICC) Le groupe Afrique et M. Clément TAPSOBA, M. Guy désiré YAMEOGO, Mlle Abibata BARRY et les membres du comité d’organisation sans lesquelles les efforts auraient été vain et qui sans relâche ont travaillé la tenue et au succès de cette activité. Ce sont

Coordonnateur : boubacar DAO (vice président de la FBCC)

Conseillere: Abibata BARRY (Présidente de la FBCC)

Conseiller: saidou BANDE

Charge de presse et communication Mouniratou LOUGUE

Organisation : Hakim OUATTARA ( chargé communication )

Organisation : ZIDA Wilfried dit johson

 A l’avenir, la FBCC souhaiterait vivement être impliquée dans les décisions concernant la culture, le cinéma, mieux pouvoir bénéficier de soutien financier et de d’accompagnements périodiques avec leur ministère de tutelle et de toute autre institution consciente du rôle combien grand des ciné-clubs dans promotion du cinéma et de la construction des hommes. Cette formation s’inscrit comme une série dans le plan d’action de la fédération. Pour la promotion du cinéma, Vive-les ciné-clubs

FEDERATION BURKINABE DES CINE CLUBS Presse et communication

Ouagadougou le 15 aout 2013 Mouniratou LOUGUE

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on August 26, 2013 by in Uncategorized.

Twitter

Blog Stats

  • 17,906 hits

PARTNERS

Website Editors

Gabriel Rodríguez (México)
Julio Lamaña (Catalunya)

Follow us!

Contact

info.ficc.contact@gmail.com
%d bloggers like this: